logo

Ateliers d’écriture

Mercredi, 23 janvier, l’artiste hip-hop Webster sera présent au cégep dès 13 h au Student Space. Jus, café et biscuits seront servis!

L’ATELIER:
L’objectif de cet atelier d’écriture est de stimuler la créativité des jeunes en leur donnant les outils adequats pour exprimer poétiquement leurs émotions. Le hip-hop etant un style musical très en vogue, il est important d’en comprendre l’aspect littéraire et éducatif. Cette initiation est une porte d’entrée vers une meilleure appreciation de la langue française; c’est une manière amusante et actuelle d’enseigner les bases de l’écriture créative.

L’atelier se déroule en deux étapes. Dans une première partie, les jeunes acquièrent diverses notions théoriques: outils litteraires (metaphore, comparaison, rimes), rythmique du texte (debit, energie, etc). Structure et forme classique du hip-hop, ainsi que differentes methodes d’inspira­tion. La présentation est appuyée par une projection PowerPoint’ afin d’illustrer chaque aspect théorique par des exemples concrets.

En deuxième partie, afin de mettre en pratique les notions nouvellement acquises, les jeunes sont conviés à un exercice d’écriture a partir d’un thème qu’ils auront choisi. A la fin de l’atelier, les participants sont invités a reciter leur texte de rap devant le groupe. L’artiste accompagne les eleves tout au long du processus de création.

Ces ateliers sont conçus de maniere à toucher autant les élves du primaire que les etudiants du secondaire et du collegial. Webster sait tres bien adapter son discours aux differents groupes d’age rencontres.

L’ ARTISTE – WEBSTER:
Aly Ndiaye, alias Webster, est l’un des doyens du mouvement hip-hop québécois. Comptant sept albums à son actif, il connaît bien la dynamique derrière la creation litteraire. Depuis plusieurs annees, il donne des ateliers d’ecriture partout a travers le monde. II a été invité a l’université Harvard et au Massachusetts Institute of Technology de Boston; dans les établissements carceraux juveniles de Genève (Suisse); dans les écoles du Bronx (New-York) et les centres culturels du Sénégal, de la Mauritanie et du Mali. Ses ateliers l’ont mene dans une trentaine de villes, huit pays et trois continents. II collabore regulierement avec les gouvernements du Québec, du Canada et de la France.

Au Québec, il a visité de nombreuses écoles primaires et secondaires ainsi que plusieurs centres jeunesses. Son atelier fut l’une des activités de raccrochage scolaire offerte aux jeunes de la serie-documentaire « Les Pérséverants », diffusee sur les ondes de Radio-Canada en 2014.

www.websterls.com